Watin

Fondateur : Jean Félix Watin (né en 1728)

Enseigne : A la Renommée des Couleurs, Dorures & Vernis

Variantes orthographiques du nom : Vatin, Watin, Wattin

Attestations :

  • 1758 : Vatin, Jean-Félix - reçu épicier (le 6 octobre 1758)
  • 1773 : Watin, A la Renommée des Couleurs, Dorures & Vernis - carré de la porte Saint-Martin (entre la rue et la porte Saint-Martin, correspondance exacte inconnue)
  • 1776 : Watin - rue du carré de la porte Saint-Martin (faillite le 3 avril 1776)
  • 1779 : Vatin, Jean-Félix - rue Sainte-Apolline (second tableau du corps des marchands épiciers-grossiers et droguistes, 1779)
  • 1788 : Watin - porte Saint-Martin

Commentaires :

  • 1775 (juillet) : "Nouvelle Manufacture de couleurs fines propres à la peinture, supérieures en bien des parties à tout ce qui a puru jusqu'à présent. Chez le sieur Watin, sur le Boulevard, & quarré de la Porte Saint Martin, à la Renommée. On prépare, pour la palette, toutes sortes de terres, & on fabrique divers carmins ; laques fines, laques ordinaires, bleus de Prusse, stils de grains dorés & bruns d'Angleterre. (...)"
  • 1776 : Watin acquiert une maison rue Sainte-Apolline (sans doute celle où il établira son commerce)

Bibliographie :

  • 1775 : Gazette d'Agriculture, Commerce, Arts et Finances, année 1775, no 59, mardi 25 juillet 1775, p. 471
  • 2005 : Verdier, Thierry, "Préface", dans Watin, Jean-Félix, L’Art du peintre, doreur, vernisseur […], Montpellier, Presses de l’Université de Montpellier III, Editions de l'Espérou, 2005, p. I-XXXIII
  • 2011 : Labreuche, Pascal, Paris, capitale de la toile à peindre, xviiie-xixe siècle, préface de Jean-Pierre Babelon, Paris, CTHS/INHA, 2011 (coll. "L’art et l’essai", n° 9), p.  103-104