Laforge

Prédécesseur de Blot

Enseigne : A la Renommée des Fines Couleurs

Dirigeants de l'entreprise :

  • 1771 : Pierre Etienne Laforge
  • 1810 (vers) : Laforge fils aîné, successeur de son père

Attestations :

  • 1771 : Laforge - rue Saint-Honoré (sans précision)
  • 1788 : Laforge - 249, rue Saint-Honoré, près de celle des Frondeurs (correspond à l'actuelle rue de l'Echelle)
  • 1789 : Laforge - rue Saint-Honoré, près celle des Frondeurs
  • 1799 : Laforge - 66, rue Saint-Honoré - Place Vendôme (correspond peut-être au 392, rue Saint-Honoré)
  • 1800-1805 : Laforge - 66, rue Saint-Honoré
  • 1806-1827 : Laforge / Laforge Fils Aîné, A la Renommée des Fines Couleurs - 392, rue Saint-Honoré (actuel 392, rue Saint-Honoré)

Commentaires :

  • 1771 (12 juillet) : Laforge est établi épicier
  • 1788 : "Laforge, rue St. Honoré, près de celle des Frondeurs, no. 249, tient les couleurs à l'huile & à l'eau, en tasse, en liqueur & en tablette, rouge d'Hollande pour le carreau, & bois de teinture"
  • 1810 (années) : des en-têtes de facture vierges portent "A LA RENONMMEE DES FINES COULEURS, / Rue et Porte Saint-Honoré, No. 392, vis-à-vis le Dôme de l'Assomption. / LAFORGE, FILS AINE, / Successeur de son PERE, / Tient magasin de couleurs, teintures et vernis pour le bâtiment et la miniature, bois de / teintures, couleurs en liqueurs et en tablettes, encre de la Chine, rose en tasse et en liqueur ; / carmin, outremer, pastels et crayons fins, brosses et pinceaux de Lyon, sables, brillans, / et aventurines de toutes couleurs pour le décor des tables ; fait des envois pour les maisons / de campagne et la province ; le tout à juste prix."

Bibliographie :

  • 1779 : Tableau général du corps des marchands épiciers-grossiers et droguistes de la ville, fauxbourgs er banlieue de Paris. Année 1779, Paris, 1779
  • 1788 : Tablettes royales de renommée ou de correspondance et d'indication générale des principales fabriques, manufactures et maisons de commerce de draperie, soierie, toileries et lainages de Paris et autres villes du royaume et des pays étrangers... par une société de commis-voyageurs et d'amateurs du commerce et des arts, Paris, Royez, 178, NP
  • 1789 : Roze de Chantoiseau, Mathurin, Tablettes royales de correspondance et d'indication générale des principales fabriques, manufactures et maisons de commerce d'épicerie-droguerie, cirerie, couleurs et vernis, grains, vins, fruits... et autres comestibles de Paris et autres villes du royaume et des pays étrangers pour l'année 1789, slnd, 1789, NP