Haro

anonyme, Portrait d'Angélique Honorine Clotilde Osmont, épouse Haro (1801-1869), vers 1826-1830, huile sur toile, 66 x 54 cm, coll. part. (photo Oscar Lopez-Companioni 2014)
anonyme, Portrait d'Angélique Honorine Clotilde Osmont, épouse Haro (1801-1869), vers 1826-1830, huile sur toile, 66 x 54 cm, coll. part. (photo Oscar Lopez-Companioni 2014)
"[AU GÉNIE DES ARTS, / Rue du Colombier, N 30, faubourg Saint-Germain /.HARO / MARCH]AND DE [COULEURS ET RES]TAURATEUR [DE TABLEAUX / Neveu et] Eléve de M. REY, Tient tout c[e qu]i concerne les objets utiles à la P[einture à l'[h]uile, / [la Miniat]ure, le Dessin, l'Aquarelle, le [Lavis et] le Pastel; Papiers de toutes qu[alités], Crayons de / [toutes]s espèces, Bordures dorées de toutes mesures; cartonne et encadre Dessins et Estampes... Paris, le 9 juin 1826" Signol, 1826 (photo Pascal Labreuche 2012)
"[AU GÉNIE DES ARTS, / Rue du Colombier, N 30, faubourg Saint-Germain /.HARO / MARCH]AND DE [COULEURS ET RES]TAURATEUR [DE TABLEAUX / Neveu et] Eléve de M. REY, Tient tout c[e qu]i concerne les objets utiles à la P[einture à l'[h]uile, / [la Miniat]ure, le Dessin, l'Aquarelle, le [Lavis et] le Pastel; Papiers de toutes qu[alités], Crayons de / [toutes]s espèces, Bordures dorées de toutes mesures; cartonne et encadre Dessins et Estampes... Paris, le 9 juin 1826" Signol, 1826 (photo Pascal Labreuche 2012)
marqe à l'encre, pochoir, au dos de Foi mêlée d'espérance, Emile Signol,1830, Concours de la Tête d'Expression Peinte, Ecole nationale supérieure des beaux-arts : "AU GENIE DES ARTS / HARO. / Md. de COULEURS. / Restaurateur de Tableaux. / Neveu et Eléve de M. REY. / Rue du Colombier, N.° 30 / Faubourg S.t Germain. / A PARIS."  (photo Pascal Labreuche 2012)
marqe à l'encre, pochoir, au dos de Foi mêlée d'espérance, Emile Signol,1830, Concours de la Tête d'Expression Peinte, Ecole nationale supérieure des beaux-arts : "AU GENIE DES ARTS / HARO. / Md. de COULEURS. / Restaurateur de Tableaux. / Neveu et Eléve de M. REY. / Rue du Colombier, N.° 30 / Faubourg S.t Germain. / A PARIS." (photo Pascal Labreuche 2012)
marque à l'encre, pochoir, au dos de Etude de tête d'homme barbu, Eugène Delacroix, sd, 41,4 x 29,7 cm, Galerie Hubert Duchemin, Tableaux, dessins & sculptures du XVe au XIXe siècle, catalogue d'exposition, Paris, 6 novembre-7 décembre 2018, p. 55-63 : "AU GÉNIE des ARTS. / HARO. / Md de COULEURS, et . / Restaurateur de Tableaux, / Neveu et Eléve de M. REY, / Rue du Colombier, N.o 30 / Faubourg St. Germain / A PARIS." (photo Galerie Hubert Duchemin 2018)
marque à l'encre, pochoir, au dos de Etude de tête d'homme barbu, Eugène Delacroix, sd, 41,4 x 29,7 cm, Galerie Hubert Duchemin, Tableaux, dessins & sculptures du XVe au XIXe siècle, catalogue d'exposition, Paris, 6 novembre-7 décembre 2018, p. 55-63 : "AU GÉNIE des ARTS. / HARO. / Md de COULEURS, et . / Restaurateur de Tableaux, / Neveu et Eléve de M. REY, / Rue du Colombier, N.o 30 / Faubourg St. Germain / A PARIS." (photo Galerie Hubert Duchemin 2018)
annonce dans le Journal des Débats politiques et littéraires, mercredi 26 octobre 1836, p. 4 (source BnF - RetroNews)
annonce dans le Journal des Débats politiques et littéraires, mercredi 26 octobre 1836, p. 4 (source BnF - RetroNews)

Fondateur : Jacques François Haro (1797-1844), élève, neveu et successeur d'Etienne Rey (mais non continuateur de la maison), suite par "bouturage"

Enseigne : Au Génie des Arts

Dirigeants de l'entreprise

  • Jacques François Haro (1797-1844)
  • Angélique Honorine Clodilde Osmont, épouse Haro (1801-1869)

Attestations : 

  • 1824-1825 : ouverture de la boutique selon annonce de 1836
  • 1826-1836 : Haro, Au Génie des Arts - 30, rue du Colombier (actuel 30, rue Jacob)
  • 1836-1843 : Haro, Au Génie des Arts - 26, rue des Petits Augustins (actuel 20, rue Bonaparte)
  • 1844-1847 : Haro neveu - 26, rue des Petits Augustins

Commentaires :

  • 1828-1829 : Répertoire du commerce (...) : "Fournisseur de l'Ecole royale des Beaux-Arts. Tient tous les articles pour la peinture et le dessin."
  • 1836 (octobre-novembre) : des annonces par voie de presse des 21, 26, 28, 30 octobre et 5 novembre 1836 font état du déménagement récent de la boutique et rétrospectivement indiquent la date d'ouverture de la première boutique : "AU GENIE DES ARTS. La maison Haro, si avantageusement connue depuis douze ans pour sa supériorité pour la préparation des toiles et couleurs fines, à l'honneur de prévenir le public et principalement MM. les artistes, qu'elle vient de transférer ses magasins et ateliers, rue des Petits-Augustins, 26, près le Palais des Beaux-Arts."

Spécialités :

  • Toiles absorbantes et demi-absorbantes de l'invention de Rey
  • Taffetas

Bibliographie :

  • 1828 : Deflandre, M.-A., Répertoire du commerce de Paris, ou Almanach des commerçans, banquiers, négocians, manufacturiers, fabricans et artistes de la capitale (...), Paris, au bureau du Répertoire du commerce de Paris, 1828, p. 357, 668
  • 1829 : Deflandre, M.-A., Répertoire du commerce de Paris, ou Almanach des commerçans, banquiers, négocians, manufacturiers, fabricans et artistes de la capitale (...), Paris, au bureau du Répertoire du commerce de Paris, 1829, p. 410.
  • 1832 : Guyot de Fère, François-Fortuné, Annuaire des artistes français, Paris, l'auteur, 1832, p. 184 et 281
  • 1836 : Le Constitutionnel, Journal du Commerce, politique et littéraire. Edition de Paris, no 293, vendredi 21 octobre 1836, p. 4
  • 1836 : Journal des Débats politiques et littéraires, mercredi 26 octobre 1836, p. 4
  • 1836 : La Gazette de France. Edition de Paris, vendredi 28 octobre 1836, p. 4
  • 1836 : Gazette des Théâtres, 7e année, no 862, vendredi 28 octobre 1836, p. 602 et no 863, dimanche 30 octobre 1836, p. 609
  • 1836 : La Quotidienne, année 1836, no 310, samedi 5 novembre 1836, p. 4
  • 1921-1956-2014 : Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d'Estampes / Fondation Custudia
  • 1936 : Joubin, André, "Mr. Haro entre Ingres et Delacroix", L'Amour de l'Art, XVII, mars 1936, p. 85-93
  • 1961 : Johnson, Lee, "Delacroix's Rencontre de Cavaliers Maures", The Burlington Magazine, vol. 103, n° 703, octobre 1961, p. 416-421, 423
  • 1978 : Sauvaire, Nathalie, Le Rôle de la famille Haro, marchands de couleurs dans l’œuvre de Delacroix ; et les techniques picturales du peintre, maîtrise d’histoire de l’art, université de Paris-Sorbonne, 2 vol
  • 2001 : Constantin, Stéphanie, "The Barbizon painters: a guide to their suppliers", Studies in Conservation, vol. 46, 1, 2001, p. 49-67
  • 2004 : Roth-Meyer, Clotilde, Les Marchands de Couleurs à Paris au XIXe siècle, thèse à l’Université de Paris IV, vol. 3, p. 414-419
  • 2005-2014 : Essevaz-Roulet, Baptiste, La Rue Visconti
  • 2006 : Entre Ingres et Delacroix : Étienne-François Haro, Arlette Sérullaz (dir.), exposition, Paris, musée national Eugène Delacroix, 24 février-15 mai 2006
  • 2007 : Labreuche, Pascal, "Précisions sur les liens de parenté unissant les Haro à Étienne Rey, et nouvelles hypothèses sur la date de fondation de la boutique Haro", Bulletin de la Société des amis du Musée national Eugène Delacroix, n° 5, avril 2007, p. 38-41
  • 2013 : Labreuche, Pascal, "Le visage de madame Haro, marchande de couleurs de Delacroix, enfin révélé", Bulletin de la Société des amis du Musée national Eugène Delacroix, 2013, n° 11, p. 94-98
  • 2015-2016 : Phan, Sina, "La pratique de la restauration au sein de la Maison Haro (1825/1826-1911)", Paris, Ecole du Louvre, mémoire de Master I, sous la direction d'Isabelle Cabillic et de Claire Gerin-Pierre, 2015-2016
  • 2016 : Shibuya, Taku, "Etienne-François Haro : marchand de couleurs et "ami" d'Eugène Delacroix", Bulletin of Saitama Prefectural Museum of History and Folklore, n° 10, mars 2016, p.59-72
  • 2018 : Bonneau-Garcia, Hélène, "Ingres, Haro et le Vœu. Les liens entre Ingres et Haro", dans Bonneau-Garcia, Hélène, Dor, Ariane, Guiochon, Xavier-Philippe, Moureau, Emmanuel, Sire, Marie-Anne et Vottero, Michaël, Le Vœu de Louis XIII de la cathédrale de Montauban. Restauration et histoire matérielle d’une œuvre d’Ingres, Montpellier, Direction régionale des affaires culturelles, DRAC Occitanie, 2018, coll. « Duo. Monuments / Objets », p. 62-65