Hostellet

marque à l'encre, pochoir, 35 x 90 mm, au dos de Jeune artiste rêveuse (Jonge kustenares in mijmering), Gustave Wappers, 1857, 82 x 65 cm, huile sur panneau parqueté, Anvers, musée royal des beaux-arts, INV. 1187 : "R de la Tour d’Auvergne 37 / HOSTELLET / à Paris." (photo Jean-Albert Glatigny 2015)
marque à l'encre, pochoir, 35 x 90 mm, au dos de Jeune artiste rêveuse (Jonge kustenares in mijmering), Gustave Wappers, 1857, 82 x 65 cm, huile sur panneau parqueté, Anvers, musée royal des beaux-arts, INV. 1187 : "R de la Tour d’Auvergne 37 / HOSTELLET / à Paris." (photo Jean-Albert Glatigny 2015)
étiquette au dos d'un châssis, aucune référence disponible : "[Cheva]lets, Boîtes, Toiles, Panneaux / et / A(rticles de) Peinture / HOS[T]ELLET Br.té / 4, Rue Laval, PARIS"
étiquette au dos d'un châssis, aucune référence disponible : "[Cheva]lets, Boîtes, Toiles, Panneaux / et / A(rticles de) Peinture / HOS[T]ELLET Br.té / 4, Rue Laval, PARIS"

Prédécesseur de Pépin-Malherbe, Collardeau

Dirigeants de l'entreprise :

  • Armand Eugène Chrétien Hostellet (né le 3 décembre 1819)
  • Julie Alexandrine Darmstat / Darmstadt (née en 1829), sa première épouse
  • Marie Julienne Banse (née le 19 avril 1844), sa seconde épouse

Attestations :

  • 1856 : Hostellet (A.) - 37, rue de la Tour d'Auvergne (actuel 37, rue de la Tour d'Auvergne)
  • 1857-1864 : Hostellet (A.) - 48, rue de la Tour d'Auvergne (actuel 48, rue de la Tour d'Auvergne)
  • 1866 : Hostellet (A.-E.-C.) - 48, rue de la Tour d'Auvergne
  • 1868 : Hostellet - 4, rue de Laval prolongée (actuel 4, rue Victor Massé)

Commentaires :

  • absent des rubriques "Couleurs" du Bottin
  • 1839 : menuisier, demeurant 13, rue des Marais
  • 1856 : (rub. Restaurateurs de tableaux) "spécialité de châssis à clefs de toutes formes, panneaux, toiles, parquetages, réparation de toutes espèces aux tableaux sur bois et sur toile, rentoilage"
  • 1862-1864 : (rub. Mannequins, chevalets et maquettes) "brev. S.g.d.g., chevalets à l'aide desquels on peut incliner, monter et descendre d'une main le tableau ; spéc. panneaux à peindre, tente-abri pour la campagne et art. de peinture ; réparation de tableaux sur bois"
  • 1873-1874 : le domicile des époux Hostellet est le 4, rue de Laval

Brevets d'invention :

  • 1859 (2 mars) : brevet d'invention de 15 ans pour un système de chevalet de peintre, déposé par Hostellet (Armand Eugène Chrétien), menuisier, 48, rue de la Tour d'Auvergne

Expositions industrielles :

  • 1867 (Paris Exposition Universelle)
  • 1868 (Le Havre) : mention honorable

Bibliographie :

  • 1866 : Chronique du Journal général de l'imprimerie et de la librairie, 85e année, 2e série, n° 49, 8 décembre 1866, p. 211
  • 1868 : Exposition Maritime Internationale du Havre, 1868. Rapports du Jury International et Catalogue Officiel des Exposants Récompensés, Londres, J. M. Johnson, and Sons, 1868, p. 495
  • 2001 : Constantin, Stéphanie, "The Barbizon painters: a guide to their suppliers", Studies in Conservation, vol. 46, 1, 2001, p. 49-67
  • 2016 : Eclatdebois.org, Lebrun, Georges Claude (éd.), Dictionnaire des fournisseurs, artisans et commerçants de l'ameublement et de la menuiserie d'intérieur, site Internet, Hostellet